Elisa

L’éduc pop est morte… vive l’éducation populaire !

Dans le live avec le collectif Au cinquième, nous avons abordé les « questions sensibles » de l’animation, notamment celle-ci : l’éducation populaire est-elle morte ? Couplé au podcast de la semaine dernière, j’avais mon sujet pour cet article ! En l’écrivant, je me suis demandée quel en était l’objectif… Je n’ai pas envie de vous faire un cours sur le concept d’éducation populaire, ni de dire « ça c’est bien », «  ça c’est mal ». Je crois que j’ai juste envie de vous partager mon avis, ce que je vois et ce qui me paraît important.

L’éduc pop est morte… vive l’éducation populaire ! Lire la suite

Diplômes, statuts, contrats… et si on démêlait tout ça ensemble ?

La branche de l’animation possède son vocabulaire, ses diplômes, ses acronymes trop nombreux… mais, en plus, on y trouve aussi toutes une série d’éléments spécifiques, liés au bénévolat, au volontariat, aux brevets etc. Bref, on peut assez vite s’y perdre, ne rien comprendre voire se faire avoir, dans le pire des cas ! Je voulais donc vous proposer un article pour essayer de faire le point dans tout ça. Pour essayer de rendre cela le plus clair possible, j’ai divisé mon propos en trois catégories : statuts, contrats et formation.

Diplômes, statuts, contrats… et si on démêlait tout ça ensemble ? Lire la suite

Vous aussi le mot « réunion » vous file des boutons ?

Quand je commence à parler de réunions, j’ai souvent le même type de retours : ça ne satisfait personne, que ce soient les personnes qui animent ou celles qui participent… J’ai essayé de rassembler tous les « trucs et astuces » que j’ai pu réunir et tester au fur et à mesure des années pour arriver à des réunions plus efficaces mais aussi plus sympa !

Vous aussi le mot « réunion » vous file des boutons ? Lire la suite

Pourquoi c’est mieux d’animer des enfants de foyer plutôt que des gamin·es de bourge ?

Bon, je vous l’accorde, le titre de cet article est plutôt provoc’… Il est le reflet de mon expérience personnelle que je voulais partager. Parce que, perso, comme type de public, je préfère les enfants de foyer aux gamin·es de bourge. J’ai réfléchi à cet article en écoutant le très

Pourquoi c’est mieux d’animer des enfants de foyer plutôt que des gamin·es de bourge ? Lire la suite

La pédagogie au service de l’évolution de nos Accueils Collectifs et Éducatifs de Mineur·es

Quand je vois des parcours comme celui de Philippe Meirieu, invité par Hugo dans le podcast, je me sens toute, toute petite. Il a été instit’, à tous les niveaux : en classe unique au premier degré, en collège, en lycée général et professionnel, à l’université… sans parler de toutes ses

La pédagogie au service de l’évolution de nos Accueils Collectifs et Éducatifs de Mineur·es Lire la suite

Retour en haut