Comment organise-t-on un séjour de vacances ? – Avec Julien Poirot

Julien Poirot est membre du Conseil d’Administration (CA) des Florimontains, une association d’éducation populaire organisant des séjours de vacances.

Cette association a choisi dans son projet éducatif de se limiter à l’utilisation d’un unique centre pour l’organisation de ses séjours. Ce choix est, entre autre lié à l’histoire du lieu, comme l’explique Julien. Il parlera aussi des enjeux qu’il y a lorsque l’on organise un séjour de vacances : enjeux éducatifs, politiques mais aussi financiers.

Logo de l'organisateur de séjour

Je connais Julien parce que j’ai été son animateur durant l’été 2020, j’en ai profité pour lui poser des questions sur sa position de directeur et notamment sur son choix de ne pas virer un enfant qui avait mis en danger d’autres enfants.

Les questions qui sont posées dans cet entretien :

  • Pourrais-tu te présenter ?
  • 3’49 : tu fais parti du CA de l’association les Florimontains, peux-tu présenter l’association et son utilité ?
  • 5’37 : Qu’est-ce que cela veut dire : “organiser un séjour” ?
  • 07’10 : Comment est-ce qu’on décide de la thématique d’un séjour ? Pourquoi on décide d’en avoir une ?
  • 08’54 : Il y a donc un rapport commercial aux familles [dans le fait de choisir une thématique] ?
  • 09’29 : Qu’est-ce qui vous différencie d’une agence de tourisme ?
  • 10’35 : Quels sont les valeurs de l’association ? Quelles oppositions peuvent exister au sein d’un CA qui comprend des personnes arrivées récemment et des personnes qui sont là depuis longtemps ?
  • 13’00 : Si une valeur se discute, c’est qu’elle est présente au sein de l’organisme. Est-ce qu’il y a une valeur à la base et c’est ça qui va être discuté ou c’est parce que ça n’a pas été décidé et du coup c’est en constante discussion ? C’est-à-dire que même si la valeur n’est pas écrite au sein du projet éducatif, elle est tout de même posé de manière indirecte. Prenons un exemple : je suis directeur et je dois embaucher une équipe, lors du recrutement la question des valeurs va se poser. Il y a les valeurs que je pose directement et clairement, mais pour d’autres elles sont plus difficiles à préciser et elles vont plus ressortir au moment du travail sur le terrain, elle n’est pas exprimée clairement. Où en êtes-vous, dans l’association, par rapport à ça ?
  • 15’35 : Vous embauchez des directeurs et des directrices, ces personnes recrutent ensuite elles-même leurs équipes. Comment vous vous assurez que les valeurs sont ensuite respectées sur le terrain ?
  • 18’29 : Est-ce que ces séjours vous rapportent de l’argent ?
  • 19’52 : Quand tu dis « rémunérer correctement les anims », est-ce que tu peux donner un ordre d’idée du salaire journalier ? Qu’est-ce qui fait qu’on ne peut pas mieux rémunérer les anims ?
  • 22’05 : Tu as aussi été directeur, et j’ai même été ton animateur cet été. Nous avions eu plusieurs discussions sur des positions pédagogiques dont notamment une sur laquelle nous n’avons toujours pas été d’accord, à savoir « à quel moment un enfant met en danger le reste du groupe et il faut le renvoyer ? » Peux-tu nous partager ton point de vue sur cette question ?
  • 25’00 : Est-ce que tu considères que c’est toi qui a la décision finale ? Est-ce que cette décision se fait à partir de ta vision du danger ?
  • 26’28 : Il y a aussi eu un désaccord sur le niveau de confiance qu’on peut accorder aux enfants. Qu’en penses-tu ?
  • 27’47 : Pour finir, as-tu un livre à conseiller ?

Pour aller plus loin :

Envie de savoir quand un nouveau podcast ou article parait ? Il suffit de s’inscrire ici pour recevoir notre newsletter :

En cliquant sur le bouton d'inscription, vous acceptez notre politique de confidentialité : sachez que nous ne revendons pas vos coordonnées personnelles. Vous pouvez consulter celle-ci pour plus d’informations sur la collecte, l'enregistrement et la gestion de vos données.

Vous pouvez aussi nous retrouver sur Telegram en cliquant ici !

odio Praesent sed sem, commodo efficitur. facilisis at leo. Retour haut de page